Françoise Nyssen : éditrice également western


F. Nyssen et son mari, J-P Capitani - @Valérie Farine
Co-directrice des éditions "Actes Sud" et d'origine belge, Françoise Nyssen, nommée récemment ministre de la Culture, s'est parfaitement acclimatée à la Camargue, depuis 40 ans. Une contrée demeurée sauvage, où l'on a tourné les premiers westerns français, dans les années 1910, en même temps que les Américains. Ce n'est donc pas tout à fait un hasard, si Françoise Nyssen s'est intéressée, en 2012, à ce genre littéraire. D'abord, avec le roman déjanté et désopilant, "Les Frères Sisters" (The Sisters Brothers), du Canadien Patrick DeWitt contant les aventures désespérantes de deux desperados désespérés de l'Ouest. 

Puis, en 2013, avec la collection "L'Ouest, le Vrai", dirigée par Bertrand Tavernier, dont le but est de faire découvrir, au public français, les romans westerns américains des années 1950/1960. Si ceux-ci ont été adaptés au cinéma, ils sont le plus souvent inconnus du grand public. 

Enfin, son mari, Jean-Paul Capitani a un lien avec les westerns. C'est en effet sur sa propriété camarguaise, non loin des Saintes-Maries-de-la-mer (Bouches-du-Rhône) qu'ont été tournées certaines séquences des premiers films français du genre, par le réalisateur Jean Durand, avec l'acteur Joe Hamman. D'où la publication, en 2016, par Actes Sud, d'un ouvrage sur les westerns camarguais. Enfin, depuis 25 ans, la maison d'édition de Françoise Nyssen publie, avec l'Institut Lumière, une collection de livres sur le 7e art.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire