Joe Hamman



Jean Hamman naît à Paris le 26 octobre 1883. Son père, d'origine hollandaise, est considéré comme l'un des meilleurs experts mondiaux en tableaux. Sa mère a été demoiselle de compagnie de l'impératrice Eugénie. Adolescent, il côtoie les écrivains Dumas fils et Maupassant, l'auteur de théâtre Feydeau. Il suit ses études à Paris, puis à Londres, avant de revenir dans la capitale française pour intégrer l'Ecole des Beaux-Arts. Il sera, notamment un dessinateur et un aquarelliste remarquable tout en réalisant plus d'une centaine de films, dont quelques dizaines de westerns durant l'époque du cinéma muet. Joe Hamman est décédé à Dieppe le 4 juillet 1974, jour de l'Independance Day, fête nationale d'un pays dont il appréciait l'Ouest lointain.








RENCONTRE AVEC BUFFALO BILL
 
Jean Hamman a 6 ans lorsque le Buffalo Bill's Wild West Show se produit pour la première fois en France, au Trocadéro à Paris, mais il n'a pas la chance d'assister à son spectacle. Le futur Joë devra attendre l'âge de 21 ans et un voyage d'affaires de son père en Amérique en 1904, avant de rencontrer en personne William Frederic Cody, alias Buffalo Bill. Grâce à un avocat ami, le jeune français est reçu dans sa villa de North Plate au Nebraska. Il chevauche même en sa compagnie et visite le camp où sont sont installés les figurants de son spectacle retraçant la conquête de l'Ouest. Un rencontre qui lui amena plusieurs commandes d'aquarelles de propriétaires de ranches de la région.





COW-BOY AU MONTANA
 

Jean Hamman s'initie à l'équitation western dans un ranch du Montana où il embauché comme cow-boy à 5 dollars la semaine. Dans un premier temps, son travail consiste à réparer les clôtures. Puis, il est initié au dressage et au rassemblement des chevaux. une expérience qui va en faire un cavalier particulièrement aguerri. Durant son séjour, le jeune Joe à la chance de pouvoir s'introduire dans la réserve Sioux de Pine Ridge, dans le Dakota et d'y rencontrer, notamment, le lieutenant de guerre du chef indien Nuage-Rouge, Spotted Tail (Belette tâchetée). Celui-ci lui offre un magnifique costume de guerre en peau de daim décoré de représentations de divers combats contre les blancs.








CAVALIER DU WILD WEST SHOW

En septembre  1904, Jean Hamman revient en France. il est convoqué pour effectuer son service militaire chez les cuirassiers où il met en scène une attaque de diligence par les Indiens pour la fête annuelle du régiment. En 1905, il est là pour accueillir ses amis indiens participant au Wild West Show de Buffalo Bill. Celui-ci lui propose de se joindre au spectcale. Jean devient Joë et se prête aux simulacres de combat entre cow-boys et indiens présentés au public dans 120 villes françaises.



En savoir plus sur Joe Hamman dans le magazine "American Legend n° 7 (septembre 2015)

(informations issues de l'ouvrage "les indiens de Buffalo Bill et la Camargue", aux Editions de La Martinière, 1994. textes : Serge Holtz, Thierry Le François, Jacques Nisssou, Rémi Venture et photos : Bernard Delgado, photo J+M, Réunion des musées nationaux, Musée de la publicité, Serge Holtz, Jacques Nissou).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire