Décès du guitariste grunge américain Chris Cornell


Le guitariste américain qui chantait, en français dans le texte, "Elle changera le monde, mais elle ne peut pas me changer", sur son album "Euphoria Morning" (1999), s'est suicidé, le 18 mai 2017, à 52 ans, en se pendant dans sa chambre d'hôtel à Detroit (Michigan). Quelques heures plus tôt, Chris Cornell avait donné un concert, dans cette même ville, avec son groupe Soundgarden. 

Né à Seattle (Etat de Washington), Chris Cornell était un batteur, guitariste exceptionnel, capable de chanter sur un registre vocal de quatre octaves différents. Au milieu des années 1980, il fonde le groupe Soundgarden, fleuron de la scène rock "grunge" américaine, avec Alice in Chains, Nirvana et Pearl Jam, au début des années 1990. Il connaît un succès mondial, en vendant 9 millions d'exemplaires de son 4e album, "Superunknown" (1994), dont la chanson "Black Hole Sun" devient un hit et dont le clip reçoit le prix de la meilleure vidéo metal/hard-rock, aux MTV Awards 1994. 
Après la séparation de Soundgarden en 1997, Chris Cornell entame une carrière solo, durant laquelle il enregistre, - chose rare - une version française du titre "Can't Change Me", dans une version plus acoustique que sa version anglaise. En 2006, sa chanson "You Know My Name" est le thème-titre du film de James Bond, "Casino Royale".

Ayant reformé
son groupe Soundgarden, en 2010, Chris Cornell a sorti un sixième album "Sound Animal" (2012). Il était actuellement en tournée, à travers les Etats-Unis. Il laisse une femme et trois enfants, âgés de 11, 12 et 17 ans.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire