Undertaker, le croque-mort se rebiffe


Cette série BD prouve que, dans les westerns, les entrepreneurs de pompes funèbres (Undertakers) ne jouent pas toujours les seconds rôles. Dans ce troisième tome, l'anti-héros Jonas Crow, accompagné d'une gouvernante anglaise et de sa domestique chinoise, se lance à la poursuite de "L'ogre de Sutter Camp". Un ennemi qu'il croyait mort, mais qui s'avère en fait bien vivant. Une très mauvaise nouvelle qui fait ressurgir le trouble passé du "croque-mort", durant la guerre de Sécession. 

Bande dessinée western signée Xavier Dorison (auteur de la série W.E.S.T.) et Ralph Meyer (dessinateur du viking Asgard), le premier tome d'"Undertaker" (Dargaud), "Le mangeur d'or", s'était vu décerner le prix du meilleur album de l'année 2015.  

Dans le second tome, "La danse des vautours", l'entrepreneur de pompes funèbres était poursuivi par une horde de mineurs spolié par le défunt, dont il devait acheminer jusqu'à une mine, la dépouille contenant un trésor. Le troisième tome, publié chez Dargaud, le 27 janvier 2017, promet de nouveaux rebondissements.


Feuilletez quelques planches de "L'ogre de Sutter Camp", tome 3 de la série "Undertaker"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire